Présentation de LaMAB

Nous avons créé l’ASBL : « La Maison A Bruxelles » (LAMAB) en 2015, dans la lignée des alternatives en matière d’habitat, d’espace de travail et de lieux de rencontres et de partages.

Il s’agit pour nous, professionnels de l’art ou de l’animation de proposer des activités culturelles ou de loisir dans des quartiers de la ville en utilisant des locaux communaux qui ne présentent pas d’intérêt immédiat pour la collectivité.

Notre association organise ses activités grâce à l’occupation temporaire des espaces vacants, comme l’ancienne crèche que nous investissons actuellement avec l’autorisation de la Ville.

 

A travers cette démarche, Lamab souhaite en parallèle développer une réflexion théorique et pratique sur la ville d’aujourd’hui.

En effet, la vacance immobilière interpelle. Les spéculations immobilières, le manque de moyens financiers nécessaires aux mises en conformité, le désintérêt ou l’incapacité d’un propriétaire à gérer son patrimoine en sont principalement les causes méritent une réflexion pour mieux exploiter un patrimoine immobilier inutilisé tandis que le prix des loyers augmentent, que les logements sociaux sont saturés et que les quartiers continuent d’être mono-fonctionnels.

 

Nous tenons croyons fortement à souligner les aux apports bénéfiques des occupations temporaires et les aux réponses qu’elles peuvent apporter quant aux problématiques de logement, d’espaces culturels indépendants, de bureaux ou encore de résidences d’artistes. Plus loin encore, la simple réaffectation d’un bâtiment redonne du sens, une âme quant au vide qui le gangrène. Créer et recréer sa ville, telle est l’impulsion que notre association aimerait déclencher en chacun de ses visiteurs.

 

Notre Asbl, bien que constituée de Sept  membres aux disciplines variées, s’est associée autour d’objectifs communs: l’intérêt général, l’ouverture, l’épanouissement personnel et professionnel.

 

Elle s’engage ainsi, eu sein d’un même lieu, à partager de manière interne et externe ses activités et à mettre en lumière le lien qui les unit les unes aux autres au profit des citoyens qui vivent dans le quartier concerné.

Flyers des portes ouvertes de LaMab en collaboration avec le collectif Eugène Chimères